Formation à temps plein, avec une alternance de cours et de stages, pour les salariés, dans le cadre de la formation professionnelle. Le financement est à la charge de l'employeur ou d'un organisme de financement de la formation professionnelle

Coût total de la formation à la charge de l'employeur: 14 280,00 € (promotion 2010-2013).
Le CERPE n'accepte pas de financement personnel.

 

Comme pour la formation en voie directe initiale, l'entrée en formation nécessite la réussite à l'examen d'entrée ayant pour but d'apprécier l'adéquation entre le profil, le projet du candidat et le projet pédagogique du centre. 

L'inscription à cet examen d'entrée est ouverte aux titulaires des diplômes suivants:

• Baccalauréat ou un titre admis en équivalence

• L'examen de niveau organisé par la Direction Régionale des Affaires Sanitaires et Sociales (DRASS)

• Ou bien être titulaire d'un des diplômes ci-dessous ET justifier de trois ans d'expérience dans le champ de la petite enfance :

• Diplôme d'Auxiliaire de Puériculture.

• CAP petite enfance

• Aide médico-psychologique

• Auxiliaire de vie sociale.

 

L'examen d'entrée comprend:

1. une épreuve d’admissibilité : un écrit

L’épreuve écrite consiste en une dissertation ou commentaire de texte, d’une durée de trois heures. L’objectif est de s’assurer que les capacités d’analyse et d’argumentation du candidat sont en rapport avec les nécessités de la formation. L’écrit n’exige aucune connaissance préalable particulière.

Cet écrit est noté sur 20 et les candidats ayant obtenu une note égale ou supérieure à 10 sont déclarés admissibles et passeront un entretien.

La note de l’écrit n’intervient plus ensuite dans le classement final des candidats. 

Les candidats seront informés individuellement du résultat de l’écrit, avec le cas échéant une convocation pour un entretien.    

 

2. une épreuve d’admission : un entretien

Cet entretien vise à évaluer le projet de formation du candidat, sa faisabilité et son accord avec le projet pédagogique du centre de formation.    

Il s’agit d’un entretien individuel d’une durée de trente minutes environ, sur rendez-vous, avec deux personnes connaissant bien la formation d’éducateur de jeunes enfants (professionnels de la petite enfance dont des éducateurs de jeunes enfants en exercice, formateurs, psychologues…).

Cet entretien sera évalué selon trois critères hiérarchisés pour le classement final :

1. capacité de réfléchir et d’interroger une situation de relation avec un enfant (expérience relationnelle, professionnelle ou autre, amenée par le candidat)

2. capacité à expliciter le choix pour ce métier d’éducateur de jeunes enfants

3. capacité à évoquer l’intérêt pour les contenus de formation

 

Informations supplémentaires