Accompagnant Éducatif et Social

Prochaine rentrée: octobre 2022

Le Diplôme d’Etat d’Accompagnement Educatif et Social (DEAES) est un diplôme de niveau 3 structuré en blocs de compétences précisés par arrêté du ministre chargé des solidarités. (1407 h de formation dont 840 h de stages pratiques)

L'enseignement théorique est constitué de 5 Domaines de Formation.

Le DEAES est un diplôme de niveau 3 délivré par le préfet de région au nom du ministre chargé des Solidarités et de la Santé. Décret N°2021-1133 du 30 août 2021.

Inscription et sélection

Cette formation est financée par le département de la Seine-Saint-Denis dans le cadre d'un PDIE et s'adresse  aux personnes allocataires du RSA et résidant en Seine-Saint-Denis (93).

Un dispositif spécifique est mis en place avec la ville de La Courneuve concernant les personnes souhaitant travailler en tant qu' A.E.S.H (Accompagnants des élèves en situation de handicap).

Prochaine rentrée: octobre 2022

Ouverture des inscriptions : le lundi 2 mai 2022 

Informations collectives : le mardi 7 juin 2022 de 10h à 12h30 et le mardi 14 juin 2022 de 14h à 16h30

(Vous devez vous inscrire si vous souhaitez y participer, soit par téléphone au 01 53 56 10 85 ou par mail à : michelle.duquesne@cerpe.info

L’accès à la formation n’exige aucun prérequis.

  • Le dossier d’inscription est téléchargeable sur le site et doit être adressé au CERPE, il comprendra : une lettre de motivation, un curriculum vitae, une photocopie de pièce d’identité et la photocopie des diplômes.

  • L’épreuve orale d’admission :

    Elle consiste en un entretien de 30 minutes. Cet entretien a lieu avec un formateur et un professionnel des champs d’intervention concernés par le diplôme. Il s’appuie sur un questionnaire renseigné par le candidat sur le lieu d’examen. Il est centré sur la faisabilité de la formation : disponibilité et positionnement personnel ; les motivations ; les connaissances des contenus de la formation et du métier d’accompagnant Educatif et Social, la capacité à s’engager dans une formation sociale.

Durée de la formation
Cette formation dure 12 mois.

Responsable du département : Claudine GUEDRAT
deaes@cerpe.info

Inscription

Ouverture des inscriptions : le lundi 2 mai 2022

Date limite dépôt du dossier d'inscription : le jeudi 30 juin 2022

Aucun prérequis n'est exigé pour se présenter aux épreuves de sélection.

  • Le dossier d’inscription est téléchargeable sur le site et doit être adressé au CERPE, il comprendra : une lettre de motivation, un curriculum vitae, une photocopie de pièce d’identité et la photocopie des diplômes.

Les candidats.es devront  l'adresser soit par voie postale au CERPE au 98 avenue de la République à Aubervilliers ou le déposer à l'accueil à la même adresse du lundi au vendredi aux heures d'ouverture : de 9h00 à 17h00.

RÈGLEMENT D'ADMISSION

Règlement d’admission formation AES

Modalités de sélection.

En amont de la sélection des réunions d’information collectives

Des réunions d’information collectives sont organisées en amont des sélections. Il s’agit d’expliciter aux futurs stagiaires le processus de formation, l’organisation pédagogique, les attendus en termes de compétences, les emplois possibles dans les différents secteurs. Les formateurs référents des différentes spécialités seront présents afin d’expliciter au mieux chaque option. Le déroulé du processus de sélection sera aussi explicité ainsi que le projet pédagogique propre au CERPE.

Ces temps de réunion sont envisagés comme un premier pas permettant d’enclencher la réflexion concernant la dynamique et de la disponibilité nécessaire à une entrée en formation.

Entrée en formation

Le titre premier de l’arrêté du 30 août 2021 relatif au diplôme d’Etat d’accompagnant éducatif et social précise les modalités d’accès à la formation préparant à ce diplôme.

L’accès à cette formation n’exige aucun prérequis.

Candidats admis de droit :

Les candidats relevant de l’article 2 de l’arrêté susmentionné sont admis de droit en formation :

  • Les candidats titulaires de l'un des titres ou diplômes mentionnés en annexe V de l’arrêté susmentionné ;
  • Les lauréats de l'Institut de l’engagement ;
  • Les candidats ayant signé un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation ;
  •  Les candidats ayant déjà préalablement acquis un ou plusieurs bloc(s) de compétences du diplôme d’Etat d’accompagnant éducatif et social relevant des dispositions de l’article D. 451-88 du code de l’action sociale et des familles ;
  •  Les candidats ayant déjà préalablement acquis un ou plusieurs domaine(s) de compétences du diplôme d’Etat d’accompagnant éducatif et social relevant des anciennes dispositions de l’article D. 451-88 du code de l’action sociale et des familles, du diplôme d’Etat d’aide médico-psychologique ou du diplôme d’Etat d’auxiliaire de vie sociale ;
  • Les candidats ayant bénéficié d’une formation, dont le cadre est défini dans l’instruction interministérielle n° DGCS/SD4A/DGEFP/2021/72 du 1er avril 2021 relative à l’accompagnement des employeurs pour recruter des demandeurs d’emplois ou des salariés en reconversion professionnelle, en leur apportant les prérequis nécessaires à un exercice dans le secteur du grand âge, dans le cadre de la campagne de recrutement d’urgence sur les métiers du grand-âge pour exercer ces missions, dont le champ d’application a été étendu au secteur du handicap par la circulaire interministérielle n° DGCS/SD4B/DGOS/DGEFP/2021/245 du 12 décembre 2021 relative à la mise en place d’une campagne de recrutement d’urgence sur les métiers du soin et de l’accompagnement, dans les secteurs sanitaire, du grand-âge et du handicap.

Leur dossier de candidature est traité en priorité. Ils sont dispensés d’épreuve d’admission et bénéficient d’un entretien de positionnement proposé par l' établissement de formation afin de construire leur parcours de formation.

Dossier d’admission 

Le candidat dépose un dossier auprès de l’établissement de formation (les candidats relevant de l’article 2 de l’arrêté susmentionné y compris). Celui-ci comporte :

- Un curriculum vitae ;

- une lettre de motivation ;

- deux photos d’identité ;

- une photocopie d’une pièce d’identité en cours de validité ;

- la photocopie de chacun des diplômes ou autres documents justifiant une dispense de l’épreuve d’admission ;

- en qualité de lauréats de l’Institut de l’Engagement, la décision d’admission.

Epreuve orale d’admission

En cohérence avec l’article 4 de l’arrêté du 30 août 2021 relatif au diplôme d’Etat d’accompagnant éducatif et social, l’épreuve orale d’admission porte sur la connaissance que le candidat a des contenus et modalités de la formation, de la cohérence de son projet professionnel avec l’exercice du métier, de son potentiel d’évolution professionnelle.

Elle consiste en un entretien de 30 minutes. Cet entretien s’appuie sur un questionnaire ouvert, renseigné par le candidat au CERPE avant l’épreuve.

L’admission

La commission d’admission est composée du directeur de l’établissement de formation ou de son représentant, du responsable de la formation et d’au moins un professionnel relevant du champ du diplôme. La commission d’admission sélectionne les dossiers de candidature au regard notamment de la qualité de leur parcours de formation antérieure, de leurs aptitudes et de leurs motivations (sauf pour les candidats relevant de l’article 2 de l’arrêté susmentionné qui sont admis de droit,). Elle arrête également la liste des candidats admis à suivre la formation et le directeur de l’établissement notifie à chaque candidat la décision de la commission.

Le directeur de l’établissement de formation transmet à la direction régionale de l'économie, de l'emploi, du travail et des solidarités (DREETS) la liste des candidats autorisés à suivre tout ou partie de la formation 

Reports d’admission 

Les résultats ne sont valables que pour la rentrée au titre de laquelle les épreuves sont organisées, toutefois des situations de report (cf. tableau ci-dessous) peuvent être accordées, elles ne sont valables uniquement pour l’établissement dans lequel le candidat a passé les sélections. Pour bénéficier de sa réadmission suite à l’obtention d’un report, le candidat doit impérativement confirmer son intention de reprendre sa formation, par écrit, auprès du directeur de l’établissement de formation, dans les 3 mois précédant l’entrée en formation.

Motif

Report d’admission

Congé maternité, paternité ou adoption

Report de deux ans, accordé par le directeur d’établissement

rejet de demande de mise en disponibilité

Report de deux ans, accordé par le directeur d’établissement

Congé de garde d’un de ses enfants, âgé de moins de quatre ans.

Report de deux ans, accordé par le directeur d’établissement

Rejet du bénéfice de la promotion professionnelle ou sociale

Report de deux ans, accordé par le directeur d’établissement

Refus de l‘employeur ou du financeur d'une demande de projet de transition professionnelle

Report de deux ans, accordé par le directeur d’établissement

Rejet du congé de formation professionnelle

Report de deux ans, accordé par le directeur d’établissement

Accident ou tout autre évènement grave interdisant au candidat d’entreprendre ses études au titre de l’année en cours

Le candidat doit apporter la preuve de tout élément entravant son entrée

NB : Le CERPE informe les candidats que l’accès à certaines structures où se dérouleront les stages nécessite la production d’un bulletin n° 3 du casier judiciaire (ex. : article L. 133-6 du code de l’action sociale et des familles (CASF) pour les établissements et services médico-sociaux (ESMS).  D’autre part, ils peuvent aussi être soumis à l'obligation vaccinale dès lors qu'ils exercent tout ou partie de leur activité dans un établissement ou service médico-social soumis à l'obligation vaccinale au titre du 1° du I de l'article 12 de la loi du 5 août 2021

OBJECTIFS DE LA FORMATION

Cette formation professionnelle diplômante vise à:

  • Acquérir les compétences professionnelles pour exercer dans le domaine de l’accompagnement.
  • Répondre de manière fiable aux besoins spécifiques de la personne aidée (enfants, familles, personnes en situation de handicap et/ou âgées) et veiller à sa participation à la vie sociale et citoyenne.
  • Découvrir différents lieux d’exercice professionnel en fonction de l’option choisie (services d’aide à domicile, EHPAD, foyers logements, milieu scolaire…)
  • Accéder à un emploi repéré grâce à un diplôme reconnu par l’Etat. (Niveau 3)

Public concerné :

Toute personne ayant ou non de l’expérience dans l’accompagnement de personnes et souhaitant obtenir une qualification de niveau 3.

L’accompagnant éducatif et social réalise une intervention sociale au quotidien visant à compenser les conséquences d’un handicap. Il prend en compte les difficultés liées à l’âge, à la maladie ou au mode de vie ou les conséquences d’une situation sociale de vulnérabilité, pour permettre à la personne d’être actrice de son projet de vie.Ses interventions d’aide et d’accompagnement contribuent à l’épanouissement de la personne à son domicile, en structure ou dans le cadre scolaire et social.

Organisation de la formation

La formation comporte 546 heures de formation théorique, 21 h consacrées à la AFGSU de niveau 2 et 840 h de formation pratique. 

Les contenus sont dispensés par des formateurs et des professionnels en exercice. L’enseignement théorique est constitué de 5 domaines de formation (UF) :

  • DF1 : Accompagnement de la personne dans les actes essentiels de sa vie quotidienne (112 h )
  • DF2 : Accompagnement de la percette personne et des rsonne dans les actes de la vie quotidienne dans le respect des règles d'hygiène et de sécurité ( 91 h)
  • DF3 : Accompagnement à la vie sociale et relationnelle de la personne (105 h)
  • DF4 : Positionnement en tant que travailleur social dans son contexte d'intervention ( 147h)
  • DF5 : Participer à l'animation de la vie sociale et citoyenne de la personne ( 91 h)

La formation pratique (840 h) se déroule sous la forme de 3 stages de 8 semaines (280 h) auprès d’un professionnel.

Les principes pédagogiques du CERPE :

  • Donner les moyens à toute personne motivée, d’entreprendre la formation qu’elle désire.
  • Tout mettre en œuvre pour que les personnes gardent ou reprennent confiance dans leurs capacités à réussir et à devenir des professionnels compétents.
  • Créer un cadre de travail personnalisé, accompagnant chacun dans sa démarche de formation et dans son inscription au sein d’un collectif.
  • Faire le choix de la pédagogie active centrée sur l’implication, la participation et la mutualisation des savoirs et des pratiques de chacun.

Validation du diplôme

  • Le DF1 est validé par une épreuve écrite (2h) organisée par la DRIEETS en centre de formation (coefficient 2) et une épreuve orale (coefficient 1) à partir d'un document écrit.
  • Le DF 2 est validé par une épreuve orale à partir d'un cas pratique tiré au sort.  
  • Le DF3 est validé par une épreuve orale présentant un projet d'animation à partir d'une situation de stage.
  • Le DF4 est validé par une épreuve orale à partir d'un document écrit présentant un projet inidividualisé à partir d'une situation vécue en stage.
  • Le DF5 est validé par une épreuve écrite (1h30) portant sur les modalités de transmission et de communication. Situation proposée par le centre de formation.

Les stages donnent lieu à une évaluation des différentes compétences à acquérir.

Chaque domaine de formation est validé quand la note obtenue est supérieure ou égale à 10/20. La validation des cinq domaines et de l'AFGSU de niveau 2 permet l’obtention du DEAES. 

Le candidat pourra à tout moment valider les blocs manquants pour accèder à la validation de la totalité du diplôme, il n'est pas contraint par une limite de durée.

Certains titres ou diplômes peuvent donner droit à un allègement de formation. Des parcours individuels peuvent être envisagés en fonction des demandes (dispenses liées à un parcours post VAE, demande concernant une option spécifique)